Cette ambition s’inscrit dans la même logique que le programme de recherche et développement BioButterfly, engagé dès 2012 sur l’utilisation de biomasse. En partenariat avec AXENS et IFPEN, nous souhaitons développer des élastomères synthétiques à partir de bois, de paille ou de betteraves sucrières. La phase de développement a été lancée en fin 2015. La construction d’une première unité de production de butadiène biosourcée est prévue à l’horizon 2020.

 

Plus récemment, une initiative d’incubation appelée ResiCare a été lancée pour produire et commercialiser une résine-colle ??propre??, née d’une innovation Michelin initialement au service du pneu. Cette colle utilisée par les manufacturiers pour l’adhésion textile, concerne aussi d’autres applications, comme les bandes transporteuses et courroies, l’industrie du bois, l’isolation, la santé, les matériaux de frictions, ...

 

Enfin, en 2017, Michelin a rejoint Bio-Speed, un consortium d’entreprises souhaitant accélérer le développement de matériaux biosourcés, notamment de seconde génération.

Recevez nos informations par email

免费多人疯狂做人爱视频-免费人做人爱的视频